Mardi 17-10-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Afrique  
 
 
 
Djibouti : L'UA inquite du regain de tension entre Djibouti et l'Erythre
 
 
Mise à jour : 19-06-2017
 
L'Union africaine (UA) a fait part de son inquiétude, hier, face à la tension provoquée par la résurgence d'un différend territorial entre Djibouti et l'Erythrée à la suite du retrait de soldats du Qatar déployés dans le secteur disputé entre les deux voisins de la Corne de l'Afrique.
Le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, a appelé dans un communiqué au "calme et à la retenue" après que Djibouti eut accusé l'Erythrée d'avoir profité du retrait du contingent du Qatar pour occuper la partie de territoire revendiquée par les deux pays à leur frontière.
Le retrait annoncé mercredi par le Qatar fait suite à la crise qui a éclaté entre le petit émirat gazier du Golfe et l'Arabie saoudite et ses alliés qui l'accusent de soutenir le "terrorisme" islamiste. Le Qatar - qui rejette ces accusations - n'a pas précisé les effectifs de sa force d'observation déployée en 2010 entre l'Érythrée et Djibouti. 
Djibouti comme l'Erythrée entretiennent de bonnes relations avec l'Arabie et ses alliés des Emirats arabes unis et ont pris leur parti dans le conflit avec le Qatar.
Jeudi, le ministre djiboutien des Affaires étrangères, Mahmoud Ali Youssouf, avait accusé Asmara de "déployer ses forces" dans la région de Doumeira disputée entre les deux pays sur la mer Rouge. "Djibouti est un pays pacifique et nous donnons la priorité aux solutions diplomatiques", avait-il ajouté. "Mais si l'Erythrée persiste dans sa recherche de solutions militaires, Djibouti est prêt à cette éventualité".
Dans un communiqué samedi, l'Erythrée n'a pas réagi directement à ces accusations, indiquant qu'elle ne répondrait pas aux "informations - factuelles et spéculatives - produites ces derniers jours".
"Le gouvernement érythréen fera savoir son point de vue quand il aura obtenu des informations complètes sur l'ensemble de cette histoire", a précisé le ministère de l'Information à Asmara.
Les deux voisins entretiennent des relations très différentes avec les puissances extérieures. Djibouti abrite des bases militaires française et américaine et la Chine en construit une à son tour sur le petit territoire.
De son côté, l'Erythrée est généralement considérée comme un Etat paria, tandis que le port de Djibouti sert de débouché aux importations et exportations de l'Ethiopie, grand ennemi régional de l'Erythrée.
"La commission de l'UA, en étroites consultations avec les autorités djiboutiennes et érythréennes, a entrepris de déployer une mission à la frontière érythréo-djiboutienne pour établir les faits", a ajouté l'UA samedi.
"Le président de la commission se tient à la disposition de Djibouti et de l'Erythrée pour les aider à normaliser leurs relations et promouvoir des relations de bon voisinage".
Les relations entre les deux pays de la Corne de l'Afrique s'étaient tendues après une incursion en avril 2008 de troupes érythréennes vers Ras Doumeira, promontoire stratégique surplombant l'entrée de la mer Rouge au nord de la capitale, Djibouti. Les deux pays s'étaient opposés à deux reprises en 1996 et 1999 pour cette zone.
L'Erythrée et Djibouti avaient signé en juin 2010 un accord sous les auspices du Qatar pour résoudre par un accord négocié leur conflit territorial et des soldats qataris avaient été déployés dans les zones disputées dans l'attente d'un accord final entre Djibouti et Asmara.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Selon Berkani : Impratif de moderniser le systme de sant national
Bourses : Les Places montent en Europe
Brsil : Les petits exploitants de l'Amazonie en pril
Introduction de la finance islamique dans le domaine bancaire Le processus du lancement des banques islamiques en marche
Amendement de la loi sur les hydrocarbures : La finalisation des premires moutures est prvue pour juin 2018
 
 
 
Le destin de tout pays
Pouvons-nous  avancer l'idée aujourd'hui que la politique interne mise en place dans les pays arabes et chez nous-autres n'a pu amener l'idéologie ...
   
  Lire la suite
 
 
S'en prendre l'arme n'est jamais signe de force
 
Si certaines sirènes se doublent aujourd'hui de la rage hystérique de n'avoir pas pu, malgré les tentatives, ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous