Lundi 26-10-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
Libye: l'accord de cessez-le-feu salu comme une tape importante vers un rglement de la crise
 
 
Mise à jour : 26-10-2020
 
L'accord de cessez-le-feu permanent en Libye conclu par les belligérants libyens vendredi à Genève sous l'égide des Nations unies a été salué comme une étape importante sur la voie d'un règlement durable du conflit.
 
Ainsi, et après cinq jours de discussions à Genève, les belligérants de la crise libyenne ont signé, vendredi, un cessez-le-feu permanent dans toute la Libye. "Les parties libyennes sont parvenues à un accord de cessez-le-feu permanent dans toute la Libye. Cet accomplissement représente "un tournant important vers la paix et la stabilité en Libye", a précisé la Mission d'appui de l'ONU en Libye (Manul).
La signature de l'accord, organisée dans la salle du Palais des Nations unies de Genève a duré une dizaine de minutes, suivie d'une salve d'applaudissements, ont rapporté les médias.
Mercredi, la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies et Cheffe de la Mission de la Manul, Stéphanie Williams, avait annoncé devant la presse des accords sur plusieurs mesures concrètes décidées par les belligérants, comme l'ouverture des principales routes terrestres reliant toutes les régions et villes de Libye, avec des dispositifs de sécurité conjoints", ainsi que l'ouverture de certaines voies aériennes intérieures. La responsable onusienne a indiqué que les deux parties avaient aussi convenu d'accroître la production de pétrole et de travailler à une "restructuration des gardes des installations pétrolières".  
L'accord de cessez-le-feu en Libye a été salué par le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, jugeant qu'il s'agissait d'"une étape fondamentale vers la paix et la stabilité en Libye".
"Je félicite les parties pour avoir fait prévaloir l'intérêt de leur nation sur leurs différences", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU à New York, appelant à "respecter les dispositions de l'accord de cessez-le-feu et à assurer sa mise en œuvre sans délai".
Le SG de l'ONU a aussi exhorté les parties libyennes à "maintenir l'élan actuel et à faire preuve de la même détermination pour parvenir à une solution politique au conflit, résoudre les problèmes économiques et faire face à la situation humanitaire".
L'Union africaine (UA) a, de son côté, salué la signature de l'accord pour un cessez-le-feu permanent en Libye et appelé les parties libyennes à le respecter.
"Je salue la signature d'un cessez-le-feu en Libye et j'appelle toutes les parties à respecter la lettre et l'esprit de cet important développement", souligne le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat dans un tweet.
L'Union européenne (UE) a, pour sa part, salué comme une "bonne nouvelle" l'annonce du cessez-le-feu en Libye et appelé à sa mise en œuvre pour permettre la reprise des négociations politiques.
"Nous nous félicitons de l'annonce de cet accord. C'est une bonne nouvelle. Mais sa mise en oeuvre est aussi importante, car elle sera la clef pour la reprise des négociations politiques", a déclaré Peter Stano, le porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. 
L'Allemagne a qualifié l'accord de "premier succès décisif". Son ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas, y a vu "une bonne base pour le développement prochain d'une solution politique".
L'Italie -ancienne puissance coloniale en Libye- , a accueilli "avec une grande satisfaction" l'accord de cessez-le-feu permanent, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères, le qualifiant de "tournant d'une importance cruciale pour la stabilité de la Libye.
Dans une première réaction libyenne, le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale libyen (GNA), Fayez Al-Sarraj, a salué le rôle de la Manul dans l'aboutissement de cet accord pour "une paix fondée sur la justice et des garanties qui éloignent le spectre de la guerre et des troubles dans notre pays".
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sahara occidental: Exploiter tous les supports de communication pour faire connaitre la cause sahraouie
 
Les participants à la journée d'études sur "le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance: l'exemple du ...
Voir détail
   
 
 
Centre universitaire de Mila: Les activits scientifiques renouent ds la venue du nouveau directeur
Russie: Moscou accuse l'Occident de vouloir faire de la Russie un " paria" en Antarctique
Chirurgie scoliotique : 23 enfants oprs rcemment Oran
Nouveau coronavirus SARS-CoV-2 provoquant le Covid-2019 : Des chercheurs expliquent pourquoi le SARS-CoV-2 se rpand mieux que le coronavirus de 2003
Selon le prsident Erdogan : L'Europe prpare sa propre fin"
 
 
 
Atteindre un taux de 70% de ...
Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son ...
   
  Lire la suite
 
 
Le peuple souverain exalt et magnifi est appel agir ...
 
Il est évident à la veille du référendum constitutionnel du 1er novembre prochain que le chef de l'Etat revient sur les ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous