Lundi 16-01-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Entreprises  
 
 
 
Yahoo : Marissa Mayer quittera le CA aprs la vente du coeur de mtier Verizon
 
 
Mise à jour : 12-01-2017
 

Le groupe internet américain Yahoo! a confirmé lundi que sa patronne Marissa Mayer ne resterait pas au conseil d'administration de la société d'investissement qu'il va devenir après la vente de son coeur de métier à l'opérateur de télécoms Verizon.
D'après un document boursier, l'entreprise, qui conservera les actifs financiers non rachetés par Verizon (c'est-à-dire essentiellement la participation dans le groupe chinois Alibaba), sera rebaptisée Altaba et réduira la taille de son conseil d'administration à cinq membres. Les six autres membres actuels du conseil, dont Marissa Mayer et le cofondateur de Yahoo!, David Filo, ont annoncé leur intention de partir. Marissa Mayer avait laissé entendre dès l'annonce de la transaction avec Verizon qu'elle allait rejoindre l'opérateur de télécoms avec le reste des équipes travaillant dans le coeur de métier. "Pour moi personnellement, j'ai l'intention de rester. J'aime Yahoo!, et je crois en vous tous. C'est important pour moi de voir Yahoo! entrer dans son prochain chapitre", avait-elle indiqué dans un message envoyé à l'époque aux salariés. Les six démissions prendront effet "immédiatement après le bouclage" de la vente du coeur de métier à Verizon, et "ne sont dues à aucun désaccord avec l'entreprise sur un quelconque sujet lié aux activités, aux politiques et aux pratiques de l'entreprise", précise le document, transmis par Yahoo! au gendarme boursier américain (SEC).
Le groupe ajoute que, "pour faciliter la transition de l'entreprise vers une société d'investissement après le bouclage" de la transaction avec Verizon, la présidence du conseil d'administration va échoir avec effet immédiat à l'un des membres qui continueront d'y siéger, Eric Brandt. L'actuel président du conseil d'administration, Maynard Webb, qui fait partie des membres sur le départ, conserve son titre uniquement à titre émérite. Verizon avait annoncé l'été dernier son intention de racheter pour 4,8 milliards de dollars le coeur de métier de Yahoo!, à savoir ses activités de publicité en ligne ainsi que ses sites internet comme Yahoo Mail ou Yahoo News, après avoir déjà racheté en 2015 une autre star déchue d'internet, AOL.

Star déchue
Certains observateurs ont toutefois spéculé sur des efforts de Verizon pour réduire ce montant, voire éventuellement renoncer totalement à l'opération, à la suite de la révélation d'une série de cyberattaques de très grande ampleur sur le groupe internet.
En septembre, il avait annoncé que 500 millions de ses comptes d'utilisateurs avaient été compromis lors d'une cyberattaque datant de 2014. Et en décembre, il a admis qu'une autre cyberattaque, en 2013 cette fois, avait frappé plus d'un milliard de ses utilisateurs. Malgré la première révélation de piratage, Verizon s'était dit prêt fin octobre à mener à bien la transaction mais avait prévenu qu'il ne le ferait pas "aveuglément". Après la seconde en décembre, il avait assuré qu'il attendrait "d'évaluer l'impact de ce nouvel épisode avant de parvenir à des conclusions finales". "Nous évaluerons la situation pendant que Yahoo! continue ses investigations", avait-il ajouté. Le document boursier publié lundi souligne les risques encourus par Yahoo!, dont la possibilité que Verizon formule des réclamations ou renégocie les conditions de l'opération "en raison des faits relatifs aux incidents de sécurité divulgués". Pionnier d'internet, Yahoo! fondé en 1994 a, un temps, été la référence en matière de moteur de recherche et affolait les compteurs avec une valorisation boursière de 125 milliards de dollars. Mais la star des années 90 ne s'est jamais remise de l'arrivée de Google qui l'a détrônée et ringardisée, et traverse de grandes difficultés financières.                  F/Z Arab

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
OPPO : Distinction par IDG dans deux catgories
 

OPPO a été doublement distingué par l'International Data Group (IDG) lors d'une cérémonie organisée le 6 janvier 2017 en marge du ...

Voir détail
   
 
 
Culture du pistachier en Algrie : De l'exprimentation la production
Rassures par les banques amricaines : Les Bourses europennes se reprennent
Chine : Deuxime anne de baisse des exportations
Chute des prix du ptrole : L'Opep ne devrait pas tenir entirement ses engagements
Tunisie-Allemagne : Les relations conomiques au centre d'un dbat
 
 
 
Se familiariser avec le concept de ...
Serait-il possible de régler le problème d'emploi dans ce contexte durable où apparemment les variables économiques ne sont pas ...
   
  Lire la suite
 
 
Echec la conspiration trangre
 
Ceux qui ont douté des avertissements et mises en garde du Premier ministre, du ministre de l'Intérieur et des Collectivités ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 79.2149 79.2299
Euro 108.5719 108.6163
Livre 129.5631 129.6089
Yen (100) 76.7809 76.8327
SAR 21.1212 21.1257
KWD 280.1093 280.8575
AED 21.5662 21.5715
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous