Jeudi 04-06-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
Crise libyenne : Une feuille de route propose par l'UA
 
 
Mise à jour : 12-09-2017
 
Au terme de la 4e réunion tenue en l'absence du maréchal Khalifa Haftar, les membres du comité de haut niveau de l'Union Africaine sur la crise en Libye, ont adopté une feuille de route proposant la tenue d'un dialogue inclusif inter-libyen et le lancement en janvier 2018 du processus électoral dans ce pays.
Tout sera  bien si cette feuille de route de Brazzaville sera approuvée par toutes les parties impliquées dans la crise libyenne, la question qui se pose est : sera-t-elle approuvée? Cette question devra certainement trouver sa réponse dans les tous prochains jours.
Dans tous les cas, celle-ci a été adoptée à l'unanimité par l'ensemble des acteurs qui ont pris part dans la capitale congolaise à la 4e réunion du comité de haut niveau mis en place par l'Union africaine (UA) pour trouver une solution politique à la crise libyenne.
Le seul bémol aura été l'absence du maréchal Khalifa Haftar, du gouvernement parallèle de Benghazi. Mais pour le Chef de l'Etat Denis Sassou N'Guesso, président du comité de haut niveau de l'UA sur la Libye, cette absence n'est pas un obstacle à l'avancement des négociations. Cette feuille de route prévoit entre autres, la tenue d'un dialogue inclusif inter-libyen en décembre prochain à Addis-Abeba et le lancement en janvier 2018 du processus électoral en Libye qui débutera par un référendum constitutionnel suivi des législatives et d'une présidentielle qui sera précédée par l'installation des institutions de la transition, à une date à déterminer.
Le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, pense qu'un pas décisif vient d'être posé, que la crise libyenne a trop perduré et qu'il revient aux Libyens d'y mettre un terme :
Cette réunion de Brazzaville, la deuxième du genre après celle de janvier dernier, a vu la participation des présidents Jacob Zuma de l'Afrique du Sud et Mahamadou Issoufou du Niger.
 
Souihli exprime son "appréciation" quant aux efforts de l'Algérie
Présent à l'événement, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, s'est entretenu dimanche à Brazzaville avec le président du Haut Conseil d'Etat libyen, Abderrahmane Souihli, avec lequel il a abordé les derniers développements de la situation en Libye, en marge de sa participation au 4ème sommet du Comité de Haut niveau de l'Union africaine sur la Libye, en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. M. Souihli a exprimé son "appréciation" quant aux efforts de l'Algérie pour contribuer à une solution politique de la crise libyenne et a exposé les différents défis auxquels fait face son pays.  Il a fait part aussi de la disponibilité du Haut Conseil d'Etat qu'il préside à entamer le dialogue à travers le mécanisme prévu par l'Accord politique pour "apporter les amendements et permettre à la Libye de dépasser l'impasse actuelle". De son côté, M. Messahel, tout en réitérant la position de l'Algérie sur la question libyenne basée sur la solution politique à travers le dialogue inclusif et la réconciliation nationale, a souligné qu'il s'agit là de "la seule voie pouvant permettre à la Libye de retrouver la paix et la stabilité".
"C'est pourquoi l'Algérie a toujours œuvré à accompagner les frères libyens dans leur quête d'une solution politique, dans le cadre de l'Accord politique libyen de décembre 2017, dont la mise en œuvre consensuelle reste décisive", a-t-il ajouté.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Algrie-Mauritanie : Djerad et son homologue conviennent de donner un "nouvel lan" aux relations bilatrales
Face la crise conomique mondiale, accroissement du taux de chmage et tensions sociales travers le monde : L'Algrie la croise des chemins
Prsidence : Entretien tlphonique entre Tebboune et Macron
Mohamed Charfi : Le projet de Constitution est venu incarner les fondements de la dmocratie et prserver la nation
USA: Biden accuse Trump d'avoir transform l'Amrique en " champ de bataille"
 
 
 
La hausse des prix des carburants ...
Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya a estimé mardi à Alger que l'augmentation des prix des carburants contenue dans le projet de loi de finances ...
   
  Lire la suite
 
 
La goutte qui a fait dborder le vase
 
Les manifestations qui continuent à s'étendre et à s'élargir aux Etats-Unis conduisant à des couvre-feux dans ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous