Dimanche 25-02-2018
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
En cette priode de froid, pluie et neige : Des prix inabordables en dehors d'Alger
 
 
Mise à jour : 13-02-2018
 
En cette période de froid, de pluie et de neige, pour ne pas dire de très mauvais temps, Alger, n'a paradoxalement pas connu d'augmentations dans les prix des fruits et légumes contrairement à d'autres wilayas.
La différence des moyens des uns et des autres est bien remarquable. A Alger, l'approvisionnement ne pose pas de problème et c'est ce qui explique la " stagnation " relative des prix des fruits et légumes.
Ainsi, la courgette est affichée à 80 DA,  la carotte, le navet, la laitue, le concombre sont affichés à 35 DA, l'oignon varie entre 35 DA et 50 DA, selon les lieux et surtout la qualité proposée. La tomate est cédée entre 50 DA et 80 DA. La pomme de terre est cédée entre 45 DA et 65 DA pour la meilleure, question qualité. L'aubergine est fixée à 70 DA,  les radis, et l'artichaut varient entre 80 et 100 voire 120 DA. Toujours à Alger, par contre et au vu des conditions climatiques dans les autres wilayas, les prix sont montés en flèche. La raison est très simple, les transporteurs dictent la " loi " aux intermédiaires, car du côté des grossistes, c'est plus ou moins abordable comparativement aux chiffres annoncés sur les étals. Et comme le malheureux citoyen ne pouvant s'approvisionner comme d'habitude en se déplaçant loin de sa bourgade, il est évident qu'il doit céder à cette forme de " spéculations " et de " surenchère " compte tenu de ses difficultés de déplacement justement.
Ainsi, la carotte est cédée, dans ces autres wilayas frappées par la neige et les routes coupées, à 120 DA. L'oignon se voit vendu de 60 à 70 DA alors que la pomme de terre affiche au minimum, bien au minimum à 70 DA et pour une famille nombreuse, faites le calcul pour avoir une idée des dépenses que les malheureux citoyens doivent dépenser, la mort dans l'âme. L'artichaut est cédé entre 100 et 120 DA, l'aubergine presque le même prix alors que la tomate arrive même à frôler le 130 DA le kilo !
C'est le cas du piment et du poivron également qui sont cédés entre 100 et 120DA.
Donc pour les wilayas côtières, par exemple et aux environs, les prix sont relativement abordables puisqu'il n y a pas trop de problèmes d'approvisionnement pour les commerçants. Mais, à Médéa, Blida, Bouira ou Bordj Bou-Arréridj, à titre d'exemples et plus précisément dans des contrées " isolées " par la neige, il faut vraiment avoir le courage d'oser défier la neige et le froid pour tenter d'aller en ville pour acheter des fruits et légumes au moindre coup par rapport à ceux proposés sur place. 
Du côté des fruits par exemple, c'est le même constat : à Alger, les prix sont stables d'une manière générale, mais dans les wilaya touchées par la neige les commerçants s'en donnent à cœur joie n'ayant, pour ainsi dire, " aucune pitié " pour leurs compatriotes aux salaires bien maigres et qui n'arrivent à joindre les deux bouts, en fin de mois, que par des sacrifices et la débrouillardise.
L'orange et  la mandarine sont affichées dans la wilaya d'Alger entre 55 DA, selon la taille et la qualité jusqu'à 200 à 250 DA le kilo. Par contre, il faut bien ajouter le quart à ces prix pour égaler avec celui des wilayas dont les voies de communication sont coupées par la neige et la pluie.
Quant à la pomme et la poire, elles sont cédées à Alger entre 80 et 150 DA, selon la taille et la qualité, alors qu'en dehors de la capitale, elles ont atteint les chiffres variant de 220 au double !
En dehors de la situation climatique, certains justifient cette flambée des prix hors d'Alger par la réduction de la quantité importée. 
Reste que pour le moment, les perturbations dans l'approvisionnement dans les wilayas touchées par le mauvais temps sont la raison de cette augmentation sensible des prix pour ne pas dire flambée réelle des prix, faute de disponibilité des moyens de transport de la marchandise…
 Saïd B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sauvegarde de la production nationale : Tenue de la 1re runion de la Commission consultative intersectorielle
 
La première réunion de la Commission consultative intersectorielle chargée du suivi du dispositif de sauvegarde de la production nationale s'est tenue ...
Voir détail
   
Face la crise conomique : Ncessit d'tablir une nouvelle stratgie
 
La crise que vit le baril de pétrole sur le marché mondial depuis les cinq premiers mois de l'année 2014 a fini d'ériger en Algérie ...
Voir détail
   
Partenariat dans le secteur agricole : La filire intresse des investisseurs hollandais
 
A cours d'une rencontre avec des opérateurs économiques locaux, organisée à la Chambre d'agriculture de la wilaya de Mostaganem, le diplomate ...
Voir détail
   
Superficies agricoles non exploites : L'Etat a rcupr quelque 250 000 hectares
 
Intervenant, hier , à l'émission “l'Invité de la rédaction” de la chaîne 3 de la Radio algérienne, le directeur central ...
Voir détail
   
Education : Le ministre du Travail appelle le CNAPESTE mettre fin sa grve
 
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a appelé, lundi à Alger, les enseignants grévistes à mettre ...
Voir détail
   
Pour la ralisation d'un Data Center : Les Douanes et Huawei signent un accord
 
L'Agence de l'informatique des finances publiques du ministère des Finances et l'entreprise chinoise de solutions numériques Huawei  ont signé ...
Voir détail
   
Forum rgional de dveloppement en TIC : Dbut des travaux hier
 
Les travaux du forum régional de développement pour les Etats Arabes sur le thème "Les TIC au service des objectifs de développement durable", ...
Voir détail
   
 
 
Complexe de la navigation arienne Tamanrasset : Un contrat algro-espagnol pour l'acquisition d'quipements
21e journe de la Ligue 1 Mobilis: Le CSC respire, le MCO confirme
Bourses Les actions europennes terminent la semaine sans direction
Projet d'accord UE-Maroc paraph en janvier : Le Polisario n'a "pas t consult"
Toujours en progression : Le ptrole reste influenc par la baisse des stocks amricains
 
 
 
Un dialogue permanent dans un cadre ...
Si l'opposition, dont certains chefs se sont montrés solidaires est des " alliés " bien affichés des acteurs de la protesta, c'est qu'on ...
   
  Lire la suite
 
 
Les torches de la nuit
 
Toutes les mesures sont prises pour garantir le droit  constitutionnel à l'enseignement de nos enfants. Ce principe rappelé jeudi ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous