Mardi 11-08-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Productions céréalières : Pour le professeur en agronomie, Fouad Chahat, il n'a jamais existé de stratégie clairement établie
 
 
Mise à jour : 12-06-2019
 
Ce mardi, marqué par le lancement officiel de la  période des moissons, l'émission l'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la Radio algérienne recevait, le professeur en agronomie Fouad Chahat. Amené à commenter le phénomène de rétrécissement des superficies céréalières, cet ancien directeur de l'Institut national de recherche agronomique (INRA), explique qu'en réalité celles-ci sont restées durant de longues années " stagnantes ", se situant, dit-il, autour de 3 millions d'hectares ensemencés chaque année.
Il précise que ces étendues sont réservées pour une bonne partie à la production de blé dur et de blé tendre (2 millions d'hectares), le reste étant consacré à la culture d'orge et d'avoine.
Selon M. Chahat, ces productions sont, de plus, incertaines, en raison, explique-t-il des aléas climatiques, lesquels note-t-il, iront en s'aggravant " si des précautions nécessaires ne sont pas prises ".
Des mesures arrêtées précédemment pour contrer cette menace, l'intervenant déclare qu'il n'y a, à proprement parler, " jamais eu de stratégie " clairement établie, à laquelle tous les responsables en charge du domaine agricole devaient se conformer.  
Mettant en avant " la forte emprise " de l'administration agricole sur ce secteur qu'elle est sensée organiser et développer, l'intervenant signale, par exemple, que les tentatives d'activer les conseils interprofessionnels de filières ont toutes échouées et n'ont donc pu  jouer le rôle attendus d'eux.
Si on en croit, par ailleurs l'invité, l'agriculture ne s'est toujours pas stabilisée, des suites notamment de la mise en œuvre du principe de la concession agricole, une situation qui, d'après lui, a contribué à freiner l'investissement au bénéfice de cette activité, avec au final, dit-il, " des résultats mitigés ".
Des importantes subventions annuelles accordées depuis deux décennies au secteur agricole, M. Chahat affirme, d'autre part, que la moitié était utilisée,  pour subventionner les produits de consommation et pour régler les factures d'importation de céréales et de poudre de lait, en particulier. Si l'on en croit ce dernier, ces subventions remises par le biais des banques, étaient toujours versées " aux mêmes agriculteurs ", environ 15% du total des exploitants, c'est-à-dire ceux qui pouvaient présenter des garanties suffisantes pour pouvoir en bénéficier.  
H.B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Diversification des relations algéro-russes : Importation prochaine de produits laitiers et viande bovine russes
 
Un communiqué de la direction de surveillance du ministère russe de l'Agriculture vient d'annoncer qu'Alger et Moscou ont dernièrement adopté ...
Voir détail
   
Environnement : Plusieurs actions menées pour la réduction de la pollution industrielle
 
Plusieurs programmes et actions sont menés pour  promouvoir la diversification économique en prenant en charge les  problématiques liées ...
Voir détail
   
Saison estivale 2019: L'exploitation des ressources nautiques, créneau porteur
 
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a plaidé, lundi à Alger, pour l'exploitation "significative" des ressources ...
Voir détail
   
108e session de la Conférence internationale du Travail : Le ministre s'entretient à Genève avec ses homologues libyen et palestinien
 
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la  Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam s'est entretenu, lundi à Genève  (Suisse), en ...
Voir détail
   
Affaire Tahkout : 19 personnes placées en détention provisoire
 
Le juge d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed (Cour d'Alger) a ordonné le placement de dix-neuf (19) personnes en détention provisoire dans ...
Voir détail
   
Respect de l'environnement : Tous les types de transports inclus dans les programmes de développement
 
Le ministre des Travaux publics et des  Transports, Mustapha Kouraba a affirmé, lundi à Alger, que l'Algérie avait  réalisé plusieurs ...
Voir détail
   
Intempéries d'Illizi : Le CRA envoie des aides aux sinistrés
 
Une caravane de solidarité du Croissant rouge algérien (CRA) de 22 tonnes d'aide  destinée au sinistrés des fortes intempéries qui ont ...
Voir détail
   
 
 
Présidence : Le président Tebboune reçoit le ministre espagnol de l'Intérieur
À l'issue de la réunion du Conseil des ministres : Texte intégral du communiqué de la Présidence de la République
Hong-Kong: Les "Five Eyes " veulent des élections " le plus rapidement possible"
Le ministre de l'Énergie : " Nous avons enregistré de nombreuses transgressions, et nous sommes là, pour développer et restaurer la confiance "
Maroc: Covid-19 : le ras-le-bol des soldats en blouse blanche
 
 
 
 
 
Réédition de la stratégie subversive des années 90
 
Lors du Conseil des ministres qui s'est réuni dimanche, le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous