Lundi 26-10-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Guerre drogue au Mexique: Un fils du Mexicain "El Chapo" arrêté, puis libéré par des narcos surarmés
 
 
Mise à jour : 21-10-2019
 
La ville mexicaine de Culiacan, l'un des repaires du cartel de la drogue de Sinaloa, commandé il y a encore quelques années par le tristement célèbre "El Chapo", a beaucoup de mal à se remettre de l'enfer qu'elle a vécu jusqu'au milieu de la nuit de jeudi à vendredi. Des scènes de guerre ont mis plusieurs de ses quartiers à feu et à sang, laissant des cadavres éparpillés dans les rues. Des policiers de la Garde nationale avaient eu le malheur de toucher à l'un des fils de Joaquin Guzman, alias "El Chapo", Ovidio de son prénom (en photo ci-dessous)... des membres surarmés du cartel leur sont tombés dessus.
Ovidio Guzman Lopez qui, à 28 ans, a repris avec certains de ses frères les très fructueuses affaires de "papa" - trafic de cocaïne, d'amphétamines et de marijuana - se trouvait dans une maison de Culiacan avec plusieurs de ses hommes jeudi dans l'après-midi. La police mexicaine l'avait localisé et un commando d'élite a soudain pris d'assaut le bâtiment, réussissant à capturer le jeune "héritier" du narcotrafic. Cela a mis le feu aux poudres ! Des hommes de main ont débarqué de toute part.
L'héritier "El Chapo" aurait été libéré
Pendant des heures, la ville s'est transformée en véritable zone de guerre. Bataille rangée entre les forces de la Garde nationale et les narcotrafiquants : barricades, tirs nourris d'armes automatiques, et même de mitrailleuses lourdes fournies par le cartel de Sinaloa, voitures, camions et autobus incendiés, et forcément des morts dans les deux camps, ainsi que parmi la population piégée au milieu du chaos.
A cause de l'ampleur de la violence, le gouvernement a réuni d'urgence un conseil de sécurité dans la capitale, Mexico, et a dépêché des responsables à Culiacan. Les autorités ont préféré céder, officiellement pour stopper la panique au sein de la ville ensanglantée, et protéger ses habitants. Plusieurs médias mexicains, comme le journal El Universal, affirment même qu'Ovidio, le fils du roi déchu de la drogue, "El Chapo", a été libéré pour ramener le calme. Bref, contre toute logique, le cartel de Sinaloa remporte une première manche sur l'Etat mexicain.
 
Succession à couteaux (et autres armes) tirés
Guzman père (ci-dessous), condamné par la justice américaine à la réclusion à perpétuité en juillet dernier, croupit dans une cellule de laprison de haute sécurité de Florence, surnommée "l'Alcatraz du désert", dans le sud de l'Etat duColorado. Pour occuper le fauteuil vide du parrain de la drogue, certains enfants d' "El Chapo" se battent à mort avec Ismael "El Mayo" Zambada, un co-fondateur du puissant et cruel cartel de Sinaloa.
Le président du Mexique, Andrès Manuel Lopez Obrador, élu seulement depuis dix mois, a pour ambition, comme ses prédécesseurs, de faire baisser la criminalité. On peut lui souhaiter du courage... L'an dernier, environ 33 750 personnes sont décédées de mort violente, cette année, simplement jusqu'au mois d'août, plus de 23 000 ont été tuées.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Syrie: Paix toujours fragile au deuxième jour de la trêve entre Turcs et Kurdes
 
Hier, 19 octobre marque le deuxième des cinq jours de trêve accordés par Ankara aux combattants kurdes pour évacuer une zone dite " de ...
Voir détail
   
Espagne: Madrid rejette l'appel au dialogue du président séparatiste catalan
 

Le gouvernement espagnol a rejeté samedi l'appel au dialogue lancé par le président séparatiste catalan Quim Torra après cinq jours de ...

Voir détail
   
Brexit: Journée historique au Royaume-Uni
 
Ce samedi 19 octobre s'annonce intense pour les Britanniques avec un vote crucial au Parlement sur le Brexit et une grande manifestation pour réclamer un nouveau ...
Voir détail
   
Les Européens vont riposter aux taxes douanières de Donald Trump
 
La Commission européenne a regretté l'entrée en vigueur des sanctions douanières américaines à l'égard de produits ...
Voir détail
   
 
 
Centre universitaire de Mila: Les activités scientifiques renouent dès la venue du nouveau directeur
Russie: Moscou accuse l'Occident de vouloir faire de la Russie un " paria" en Antarctique
Chirurgie scoliotique : 23 enfants opérés récemment à Oran
Nouveau coronavirus SARS-CoV-2 provoquant le Covid-2019 : Des chercheurs expliquent pourquoi le SARS-CoV-2 se répand mieux que le coronavirus de 2003
Selon le président Erdogan : L'Europe prépare sa propre fin"
 
 
 
Atteindre un taux de 70% de ...
Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son ...
   
  Lire la suite
 
 
Le peuple souverain exalté et magnifié est appelé à agir ...
 
Il est évident à la veille du référendum constitutionnel du 1er novembre prochain que le chef de l'Etat revient sur les ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous