Jeudi 26-11-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
Tunisie: La microfinance creuse le foss de la pauvret en Tunisie
 
 
Mise à jour : 26-11-2020
 
La microfinance a été souvent présentée en Tunisie et dans le monde comme moyen efficace pour lutter contre la pauvreté et le chômage des jeunes, des femmes rurales et des couches sociales fragiles. Elle est aussi présentée comme moteur de promotion de la microentreprise, d'inclusion financière et de croissance économique.
Néanmoins, cette logique est remise en cause par plusieurs spécialistes des questions financières et surtout sociales en raison du coût exorbitant du financement des micro-projets qui atteint souvent des taux proches de l'usure. Les chiffres des entreprises spécialisées dans la microfinance montrent qu'elles réalisent des résultats d'exploitation très conséquents qui sont imputables, essentiellement, aux taux importants des intérêts payés par les bénéficiaires de leurs crédits.
Sous cet angle, l'encours des microfinancements accordés par les institutions de microfinance (IMF) est passé de 809.4 millions de dinars au 31 décembre 2017 à 1305.2 millions de dinars au 31 décembre 2019 atteignant un taux d'accroissement annuel moyen durant la période 2017-2019 d'environ 27%. Les produits nets d'activité des IMF ont évolué, à leur tour de 98.2 à 196.7 millions de dinars au cours de la même période hissant les résultats de 4.8 à 37.8 millions de dinars soit un accroissement de 688%. Ainsi, on peut affirmer qu'aucun secteur d'activité économique, en Tunisie, ne peut actuellement générer un taux de rendement aussi élevé que la microfinance.
Côté taux des crédits octroyés par les IMF, on ne dispose pratiquement pas d'informations, mais il est certain qu'ils dépassent largement les seuils des taux d'intérêt-plafonds pratiqués par les banques et les établissements financiers qui varient pour le premier semestre 2020 entre 12.07 et 15.54%. Dans la pratique, ces taux sont généralement dépassés notamment pour les crédits bancaires et du leasing. Devant un déficit grandissant de la satisfaction d'une demande de plus en plus importante en financement et face à l'exclusion du système financier de pratiquement les deux tiers des ménages tunisiens, les acteurs de la microfinance ont opté pour des raisons complètement liées au profit à pratiquer des taux d'intérêt à la limite de l'usure et à accroître leur volume d'affaires au prix fort supporté par les plus pauvres et les franges sociales extrêmement fragilisées par la crise globale qui secoue le pays.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sahara occidental : l'implantation de milliers de mines, une perte "injustifie" des efforts de lutte antimines
 
L'implantation par le Maroc de milliers de mines antipersonnel et antichar le long du nouveau mur est une perte "injustifiée" des efforts déployés ...
Voir détail
   
Crise libyenne : Les Nations unies saluent la runion d'unification du Parlement libyen
 
La Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL) a salué la réunion plénière des membres du Parlement libyen divisé, tenue dans la ville ...
Voir détail
   
 
 
Crise libyenne : Les Nations unies saluent la runion d'unification du Parlement libyen
Khenchela : raccordement "prochain" de 450 foyers au rseau de gaz naturel
Tunisie: La microfinance creuse le foss de la pauvret en Tunisie
Jijel: prs de 2 millions de tonnes de clinker exportes depuis dbut 2020 partir du port Djen Djen
Port d'Annaba : exportation de 41000 tonnes de clinker vers Hati et la Rpublique Dominicaine
 
 
 
Attar condamne l'attaque contre des ...
Le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar, a réagi mardi à l'attaque contre des installations pétrolières près de Djeddah, en Arabie ...
   
  Lire la suite
 
 
Infme rumeur
 
Le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune " répond au traitement dans le cadre du protocole sanitaire ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous