Mercredi 23-04-2014
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
Tunisie : Un chef djihadiste menace de faire la guerre au gouvernement
 
 
Mise à jour : 15-05-2013
 

Le chef d'un mouvement salafiste djihadiste en Tunisie a menacé de livrer la guerre au gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahda qu'il accuse de mener une politique contraire à l'Islam, selon un communiqué du groupe publié sur Internet.
" Aux tyrans qui se prennent pour des islamistes, sachez que vous êtes en train de commettre des bêtises qui vous précipitent à la guerre , a averti Saïf Allah Bin Hussein, alias Abou Iyadh, recherché par la police depuis septembre.
Votre guerre n'est pas contre nos jeunes mais contre la religion ", a-t-il ajouté, dans un communiqué publié sur la page officielle de son groupe Ansar Ashariaa (partisans de la loi islamique).
Inscrit comme association non gouvernementale, Ansar Ashariaa est le mouvement le plus radical dans la mouvance salafiste djihadiste en Tunisie et son chef est recherché pour implication présumée dans l'attaque contre l'ambassade des Etats-Unis qui a fait quatre morts parmi des manifestants le 14 septembre 2012.
Les autorités ont récemment durci le ton face aux salafistes, notamment les djihadistes armés liés à Al-Qaïda dont plusieurs dizaines sont pourchassés par l'armée dans l'ouest du pays, à la frontière algérienne.
" Si vous persistez dans vos bêtises, le soutien de l'Amérique, de l'Occident, de l'Algérie, de la Turquie et du Qatar ne vous sauvera pas lorsque le bruit des sabres se fera entendre, a poursuivi Abou Iyadh.
Je vous rappelle seulement que nos jeunes héros se sont sacrifiés pour la défense de l'Islam en Afghanistan, en Tchétchénie, en Bosnie, en Irak, en Somalie et en Syrie et n'hésiteront pas à se sacrifier pour leur religion à Kairouan", a-t-il menacé.
Ansar Ashariaa prévoit d'organiser un congrès annuel le 19 mai à Kairouan, ville historique du centre de la Tunisie, alors que le ministère de l'Intérieur exige désormais l'obtention d'une autorisation préalable à toute activité publique des partis et associations.
Abou Iyadh a appelé ses partisans les guerriers de Dieu ... "à tenir bon devant les ennemis et les amis ... et à ne pas céder d'un pouce sur ce que nous avons si durement acquis", exhortant les dirigeants islamistes à garder raison avant que le pacte ne soit rompu, " même si j'entrevois déjà la rupture ".
Le ministre de l'Intérieur Lotfi Ben Jeddou, un indépendant, avait menacé mercredi de poursuivre toute personne appelant au meurtre, incitant à la haine  ou plantant des tentes de prêche, en allusion au dispositif utilisé par les salafistes pour prêcher et diffuser leurs écrits.
En réaction, la cellule d'Ansar Ashariaa à Menzel Bourguiba (nord) a juré de remplacer le drapeau national par la bannière noire des salafistes sur le bâtiment du ministère de l'Intérieur, selon une séquence vidéo largement relayée sur Internet.
Les forces de sécurité ont dispersé samedi et dimanche des rassemblements salafistes dans des quartiers de Tunis et en province, alors qu'ils tentaient de planter des tentes sur la place publique.

 

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Le Maroc accueille les Assemblées annuelles de la BAD
 

Une soixantaine de journalistes représentant les principaux médias nationaux et étrangers accrédités au Maroc ont pris part, aujourd'hui à ...

Voir détail
   
Libye : Clinton n'a jamais été interrogée en interne sur l'attentat de Benghazi
 

L'ancienne secrétaire d'Etat Hillary Clinton n'a jamais été interrogée par les enquêteurs internes à son département sur ...

Voir détail
   
 
  • Nation
  • Regions
  • Culturelle
 
Eclairage Public : Djibouti s'apprête à passer au solaire
Pas d'élargissement de la majorité
Chine : Hausse des investissements étrangers au premier trimestre
Situation en Ukraine : Les USA apportent leur soutien moral et matériel à Kiev
France : Les tarifs réglementés du gaz, c'est fini pour les professionnels
 
 
 
Pas d'élargissement de la majorité
Les concepts de majorité présidentielle sont-ils appropriés dans les systèmes politiques internes dans lesquels évoluent les pays  arabes ? Il ...
   
  Lire la suite
 
 
Développement économique : adopter une méthode plus claire
 
Les grands axes du nouveau programme politique du président Abdelaziz Bouteflika pour la période 2014-2019, s'assignent une mission ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 116,76   $/baril
WTI New York 106,34   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 79.2149 79.2299
Euro 108.5719 108.6163
Livre 129.5631 129.6089
Yen (100) 76.7809 76.8327
SAR 21.1212 21.1257
KWD 280.1093 280.8575
AED 21.5662 21.5715
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 21 29 71 84
Rédaction        :TEL+213 21 23 44 54
                         TEL+213 21 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous