Samedi 27-09-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Tarification de l'eau potable : L'augmentation n'est pas exclue à l'avenir
 
 
Mise à jour : 08-11-2017
 
Lors du Forum d'El Moudjahid,  le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib, a indiqué lundi à Alger, que l'augmentation de la tarification de l'eau potable n'est pas à l'ordre du jour, mais elle n'est pas exclue à l'avenir.
"Le citoyen doit savoir que le prix de l'eau potable est subventionné par l'Etat pour qu'il lui soit vendu à un prix symbolique de 20 dinars/m3  actuellement, alors que le coût réel est évalué par l'Algérienne des Eaux (ADE) à 60 dinars", a-t-il souligné. 
Abordant les problèmes de fuites d'eau et de raccordement illicite, M. Necib a indiqué que la moyenne nationale des fuites d'eau était de 32%, soulignant que son département œuvre à réduire ce taux à 20% à l'horizon 2020.
Sur ce point, il a avancé que les délais de réparation des fuites d'eau devraient absolument être réduits en faisant savoir qu'une telle opération se fait parfois en trois jours alors que les normes sont de 24h. 
Il a également soutenu que le problème relevait de la gestion laquelle doit être adaptée aux nouvelles technologies afin de rationaliser la consommation et d'éviter le gaspillage.
Questionné sur les branchements illicites, le ministre a fait état de 8.230 cas enregistrés entre janvier 2017 et fin octobre, dont 2.700 cas sont devant la justice, indiquant que cette procédure a permis au secteur de récupérer 850.000 m3.
Concernant le renforcement de l'alimentation en eau potable, il a indiqué que neuf (9) projets vont être réceptionnés avant la fin 2017 qui vont permettre l'alimentation de près de 4 millions d'habitants, tandis que des fuites d'eau seront réduites dans 17 villes grâce à des opérations de réhabilitation des réseaux.
Par ailleurs, il a rappelé que le gouvernement allait consacrer une enveloppe de 100 milliards de dinars en 2018 dans le cadre des programmes communaux de développement (PCD), dont la priorité absolue est de booster le renouveau rural par le biais d'une série de projets à engager, notamment l'alimentation en eau potable.
"Ce budget de 100 milliards de dinars est trois fois plus important par rapport aux années précédentes", a-t-il ajouté, précisant que son  département avait déjà entamé les préparatifs pour la prise en charge de 22 wilayas du pays souffrant des perturbations dans l'alimentation en eau potable. 
"Il n'y a pas de crise en matière d'eau potable en Algérie, mais on peut parler de perturbations dans l'alimentation en eau potable", a considéré le ministre.
 
Le secteur sera renforcé avant la fin de l'année 
Quant au taux de remplissage des barrages au niveau national, il est actuellement de 50%, a fait savoir M. Necib qui a jugé ce taux de "considérable" pouvant mettre l'Algérie à l'abri d'une crise hydrique.
En outre, a-t-il poursuivi, le secteur sera renforcé avant la fin de l'année en cours avec d'importants ouvrages de mobilisation à l'instar de 5 barrages d'une capacité de 250 millions de m3 dans les wilayas de Mascara, Médéa, M'Sila, Laghouat et Tébessa.
Il s'agit également de la réception du projet de transfert d'eau entre Ighil Amda (Bejaia), Mahouan (Sétif), le transfert Bousyaba-Beni Haroun d'une capacité de 199 millions de m3/an, et l'achèvement du projet de l'alimentation en eau de mer dessalée au profit des communes de Mascara, Sig, El Mohammadia à partir du transfert de Mostaganem-Arzew-Oran.
Selon lui, le projet de transfert d'eau de la wilaya de Relizane vers 30 communes sera réceptionné à fin 2017, ce qui renforcera l'alimentation quotidienne en eau potable au profit de 650.000 habitants.
En matière d'assainissement, M. Necib a fait part de la réalisation de 21 projets dont 8 stations de traitement des eaux usées d'une capacité de 216.900 m3/jour qui seront réceptionnées à Illizi, Batna, Tipaza, Mascara, Blida, Tebessa et Biskra
Pour l'irrigation agricole, il a indiqué que 6 grands périmètres irrigués d'une superficie de 26.000 hectares vont être réalisés dans les régions de Ouled Hamla (Oum El Bouaghi), El Ksob (M'Sila), Arib (Bouira), Hebra (Mascara), Beni Slimane (Médéa) et Chemora (Batna).  
Pour M. Necib, les programmes réalisés depuis 2000 ont permis d'augmenter la capacité de mobilisation des eaux de surface à travers la construction de 32 nouveaux barrages, 44 nouveaux barrages intégrés, 5 grands transferts, 11 stations de dessalement de l'eau de mer et 152 stations de traitement des eaux usées.
Par ailleurs, il a indiqué que des projets visant la réalisation de deux nouvelles stations de dessalement d'eau de mer, d'une capacité de 300.000 m3/j chacune, à  Echatt (El-Tarf) et à Zeralda, ont été lancés et seront réceptionnés  dans trois ans.
Il a expliqué que ces deux stations seront réalisées en mode BOT (Build Operate and Transfer) qui signifie construire, exploiter et transférer sous la conduite d'Algerian Energy Compagny (AEC, filiale de Sonatrach et de Sonelgaz).
Pour rappel, le programme de dessalement de l'eau de mer, lancé en 2003, a prévu la réalisation de 13 stations d'une capacité totale de 2,31 millions de m3/j, ce qui représente près de 850 millions de m3/an, pour desservir une population de 8 millions d'habitants.
A ce jour, onze  stations ont été réalisées et mises en service pour une capacité de 2,1 millions de m3/j, soit un volume de 770 millions de m3/an représentant 17% de la production nationale d'eau potable. Le ministre a affirmé que la priorité accordée par le gouvernement au secteur des Ressources en eau à travers la levée du gel de certains projets lui permettra de réaliser de nombreux projets stratégiques pour renforcer l'alimentation en eau à travers le pays, tels le transfert des eaux du Sud vers les Hauts Plateaux à la faveur d'un programme de 10 projets de transferts dans le cadre de la politique de l'aménagement du territoire.
Il s'agit également de la réception du projet de transfert de l'eau de la région de Laghouat vers la wilaya de Djelfa avec une capacité de 4 m3/seconde, Ain Oussara vers Tiaret et Boussaada vers le chef-lieu de la wilaya de Msila.
Concernant les créances de l'Algérienne des eaux, le ministre a indiqué que des mesures ont été prises pour recouvrer des créances de 46 milliards de dinars.
En outre, le ministre a indiqué que son secteur aspirait à assurer l'autonomie dans l'approvisionnement en eau du complexe sidérurgique d'El Hadjar à travers des ressources hydriques non conventionnelles, précisant qu'une opération est menée pour améliorer la qualité physico-chimique des eaux traitées pour l'adapter aux exigences de production du complexe d'El Hadjar.  
Mourad N.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Algeria IT Expo : La 1ère édition prévue du 13 au 15 novembre à Alger
 
La première édition du Salon international des Technologies de l'Information et de Communication  "Algeria IT Expo", se tiendra du 13 au 15 novembre ...
Voir détail
   
Attaque ciblant Ryadh : L'Algérie condamne cet acte barbare
 
L'Algérie a condamné lundi soir "avec la plus grande fermeté"  l'attaque ignoble au missile balistique ayant ciblé samedi la ville ...
Voir détail
   
4ème session du COMEFA : Prévue dimanche prochain à Alger
 
Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est attendu à Alger, pour une visite qui entre dans le cadre de la ...
Voir détail
   
Au deuxième trimestre 2017 : L'activité commerciale en baisse
 
Selon une enquête-sondage d`opinion menée par l`ONS auprès d'entreprises commerciales, l`activité commerciale au deuxième trimestre 2017 a connu ...
Voir détail
   
SIPA 2017 : Un espace de dégustation pour promouvoir les poissons d'élevage
 
Un espace de dégustation des produits de l'aquaculture, issus de la pisciculture d'eau douce notamment, sera installé en marge de la 7ème édition ...
Voir détail
   
Coopération Algéro- Allemande : La formation professionnelle en ligne de mire
 
L'ambassadeur de la République Fédérale d'Allemagne, Zenner Micheal, a fait part avant-hier, de l'intérêt de son pays à renforcer ...
Voir détail
   
Autoroute Est-ouest : Le chantier du tronçon restant lancé prochainement
 
Le ministre des Travaux Publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a indiqué lundi à Batna que les travaux se rapportant au tronçon restant de ...
Voir détail
   
Métro d'Alger : Une enveloppe financière pour parachever les projets
 
Dès leurs ouvertures, le Métro et le Tramway, ont contribué à atténuer l'embouteillage que connaissent nos routes quotidiennement. Ils sont ...
Voir détail
   
CNAS : Journée d'information et de sensibilisation au profit des employeurs
 
Dans le but de sensibiliser les employeurs, de l'importance d'assurer à leurs employés un environnement de travail sain, afin d'obtenir une meilleure ...
Voir détail
   
Conférence internationale à Alger sur le marché de l'emploi : Le rôle de la femme en ligne de mire
 
La femme algérienne est toujours minoritaire dans la vie active en Algérie. La preuve, on remarque bien une faible progression de la participation féminine sur ...
Voir détail
   
 
 
NAAMA : Les problèmes de développement en suspens de nombreuses zones d’ombre réglés
La nouvelle constitution doit s'insérer au sein d'objectifs stratégiques de l'Algérie de demain 2020/2025/2030 : Refondation de l'Etat, Economie de marché à finalité sociale et Démocratie ...
Le Maroc "utilise politiquement" la question des droits de l'Homme pour discréditer le Polisario
Selon Ammar Belhimer : "Le débat sur la Constitution dénote la conscience du peuple qui suit de près le sujet "
Mali : Le président et le vice-président de transition ont prêté serment
 
 
 
 
 
Le projet de révision de la Constitution suscite un espoir ...
 
Le projet  de révision de la Constitution soumis à référendum populaire suscite un grand espoir quant à ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous