Samedi 27-09-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Diversification des relations algéro-russes : Importation prochaine de produits laitiers et viande bovine russes
 
 
Mise à jour : 12-06-2019
 
Un communiqué de la direction de surveillance du ministère russe de l'Agriculture vient d'annoncer qu'Alger et Moscou ont dernièrement adopté les textes de certificats permettant aux entreprises russes d'exporter les produits laitiers, la viande bovine et ses sous-produits vers l'Algérie.
La même source indique que la Direction des services vétérinaires (DSV) du ministère algérien de l'Agriculture et Rosselkhoznadzor, la direction de surveillance du ministère russe de l'Agriculture, ont adopté à Paris les textes de certificats permettant aux entreprises russes d'exporter les produits laitiers, la viande de bœuf et ses sous-produits vers l'Algérie. La signature des textes de ces certificats a eu lieu en marge de la 87e session générale de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).
D'ailleurs, le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, a affirmé lundi dernier à Alger que les négociations en cours entre l'Algérie et la Russie autour de certificats sanitaires vétérinaires ont pour objectif de promouvoir les échanges commerciaux mutuels en produits agricoles entre les deux parties.
"La Russie est un partenaire important pour l'Algérie et des discussions sur les certificats sanitaires avec ce pays sont toujours en cours afin de permettre à l'Algérie de diversifier ses fournisseurs en produits alimentaires et de placer ses produits agricoles sur le marché russe", a-t-il précisé dans une déclaration à la presse en marge d'une cérémonie de signature d'un accord avec la FAO. Par contre,  la direction de surveillance du ministère russe de l'Agriculture, a bien précisé que  "les livraisons de ces produits à l'Algérie pourront commencer immédiatement après la réception et la publication des certificats vétérinaires par Rosselkhoznadzor sur son site officiel, signés par la partie algérienne". "Seules les entreprises russes contrôlées par Rosselkhoznadzor et répondant aux exigences de qualité de l'Algérie seront autorisées à exporter", a précisé le communiqué de cette même direction russe. De son côté, le directeur de la DSV, Kadour Hachemi Karim, a indiqué dans une déclaration à l'APS que, durant les quatre premiers mois de l'année 2019, l'Algérie avait importé 28.000 tonnes de viande rouge, soit près de 70.000 têtes bovines.
"Cette quantité vient compléter la production nationale de têtes ovines et bovines abattues à l'intérieur du pays et vendue au niveau des marchés pour répondre aux besoins des citoyens" notamment durant le mois de ramadan, a-t-il précisé.
 
D'autres pays également concernés
Selon le responsable, la Direction générale des services vétérinaires a arrêté, aux opérateurs, la liste des pays à partir desquels l'importation est autorisée. M.Karim a expliqué que ladite liste avait été définie après une série de mesures et d'échange de documents officiels avec les services vétérinaires des pays concernés, qui affirment n'avoir enregistré aucun cas d'épidémie ou d'infection au milieu du cheptel bovin. Et c'est ce qui est bel et bien confirmé par le ministre M. Chérif Omari a bien, rappelé que l'Algérie a adopté plusieurs certificats sanitaires vétérinaires avec de nombreux pays et compte le faire avec d'autres pays asiatiques tels la Chine et le Vietnam.
 
Les deux certificats avec la Russie, non encore validés
Les discussions sur l'état d'avancement des certificats sanitaires avec la Russie ont été relancées en mai dernier à Paris en marge des travaux de la 87e session générale des délégués de l'Organisation mondiale de la santé animale dont l'Algérie est membre fondateur.
Et il se trouve qu'à une question sur la véracité d'une information sur l'importation de viande et de lait de Russie, annoncée par la direction de  surveillance du ministère russe de l'agriculture et relayée par des médias nationaux, le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Chérif Omari, a répondu que "Nous sommes en train de mettre le cadre officiel conforme aux  standard international de travail de certification sanitaire et  phytosanitaire pour promouvoir les échanges entre les deux pays à l'import comme à l'export", a-t-il insisté, en assurant que ces certificats sanitaires que l'Algérie a adoptés avec plusieurs pays, sont indispensables pour promouvoir les exportations et sécuriser les importations dans le cadre de la promotion des échanges.
 Et dans ce même ordre d'idée, le ministre a assuré que son département accompagne les opérateurs nationaux qui souhaiteraient placer leur produits sur les marchés internationaux où importer des produits de qualité répondant aux normes internationales. "Nous ciblons les pays asiatique qui représentent des marchés prometteurs pour les exportateurs nationaux", a-t-il encore affirmé, en assurant que son département travaillait en étroite collaboration avec le ministère du Commerce pour accompagner ces  opérateurs économiques sur les marchés internationaux.
Enfin, il est très important de rappeler également que les services vétérinaires algériens ont adopté plusieurs certificats sanitaires vétérinaires avec de nombreux pays, sans que cela se traduise systématiquement par des échanges. C'est justement ce qu'avait appris dimanche dernier l'APS auprès du ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche.
Saïd B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Productions céréalières : Pour le professeur en agronomie, Fouad Chahat, il n'a jamais existé de stratégie clairement établie
 
Ce mardi, marqué par le lancement officiel de la  période des moissons, l'émission l'Invité de la rédaction de la chaîne 3 de la ...
Voir détail
   
Environnement : Plusieurs actions menées pour la réduction de la pollution industrielle
 
Plusieurs programmes et actions sont menés pour  promouvoir la diversification économique en prenant en charge les  problématiques liées ...
Voir détail
   
Saison estivale 2019: L'exploitation des ressources nautiques, créneau porteur
 
Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a plaidé, lundi à Alger, pour l'exploitation "significative" des ressources ...
Voir détail
   
108e session de la Conférence internationale du Travail : Le ministre s'entretient à Genève avec ses homologues libyen et palestinien
 
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la  Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam s'est entretenu, lundi à Genève  (Suisse), en ...
Voir détail
   
Affaire Tahkout : 19 personnes placées en détention provisoire
 
Le juge d'instruction près le tribunal de Sidi M'hamed (Cour d'Alger) a ordonné le placement de dix-neuf (19) personnes en détention provisoire dans ...
Voir détail
   
Respect de l'environnement : Tous les types de transports inclus dans les programmes de développement
 
Le ministre des Travaux publics et des  Transports, Mustapha Kouraba a affirmé, lundi à Alger, que l'Algérie avait  réalisé plusieurs ...
Voir détail
   
Intempéries d'Illizi : Le CRA envoie des aides aux sinistrés
 
Une caravane de solidarité du Croissant rouge algérien (CRA) de 22 tonnes d'aide  destinée au sinistrés des fortes intempéries qui ont ...
Voir détail
   
 
 
NAAMA : Les problèmes de développement en suspens de nombreuses zones d’ombre réglés
La nouvelle constitution doit s'insérer au sein d'objectifs stratégiques de l'Algérie de demain 2020/2025/2030 : Refondation de l'Etat, Economie de marché à finalité sociale et Démocratie ...
Le Maroc "utilise politiquement" la question des droits de l'Homme pour discréditer le Polisario
Selon Ammar Belhimer : "Le débat sur la Constitution dénote la conscience du peuple qui suit de près le sujet "
Mali : Le président et le vice-président de transition ont prêté serment
 
 
 
 
 
Le projet de révision de la Constitution suscite un espoir ...
 
Le projet  de révision de la Constitution soumis à référendum populaire suscite un grand espoir quant à ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous