Lundi 11-12-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Post Scriptum  
 
 
 
Pour un mieux-tre collectif
 
 
Mise à jour : 07-12-2017
 
La prise de conscience autour d'une vie meilleure au niveau municipal ne peut que résulter d'une prise de conscience partagée entre le citoyen et les élus locaux, l'instauration d'une démocratie indépendante et neutre de la part des représentants des citoyens sur la base des réalités profondes de la société et c'est sur les bases mêmes de la vue sociale que doit se fonder l'architecture édilitaire. Les nouvelles assemblées élues (APC-APW) qui entrent en fonction à partir de cette semaine pour un mandat allant jusqu'en 2022 ne sauraient noyer les codes et les textes en vigueur relatifs à leur fonctionnement pour se substituer à une entité assise sur les idéologies partisanes, car se serait oublier que la force ou la cohésion d'une institution populaire républicaine ne réside pas dans le clan partisan dans ses rangs, mais se veut sans aucune embûche politicienne tendant à une stratégie et à un processus de gestion visant à assumer, d'une manière continue, une concordance entre une organisation et les circonstances internes et externes qui lui sont favorables. A partir d'une certaine cohésion entre les élus d'une assemblée, les liens de toute nature peuvent se tisser graduellement lorsqu'on " monte " plus haut vers la démocratie représentative et participative, vers l'intérêt de la collectivité locale. Mettre au service des citoyens ce processus démocratique, c'est tout simplement s'impliquer dans une œuvre constructive de la puissance du pouvoir local et de ses acteurs. Sa volonté ne peut que prendre appui sur les citoyens et même sur les acteurs économiques et sociaux au niveau local. 
A ce niveau, accomplir cette tâche, en définissant ses objectifs, en développant des stratégies de communication, de dialogue et de concertation, c'est véritablement utiliser le mandat électif à des fins collectives et répondre pleinement aux besoins des populations, mais aussi aux nouvelles exigences de leur environnement. Faire agréer cette démarche démocratique, civilisationelle, c'est aussi affecter des responsabilités collégiales et plus fondamentalement, isoler l'idéologie partisane et les " çofs " ou les " lofs " , libérer le potentiel d'action et d'initiative collective, confronter l'APC-APW avec le réel et les citoyens. Ces institutions populaires élues qui débutent leur mandat, après les élections locales du 23 Novembre dernier, pour certaines d'entre-elles, c'est déjà la confusion, absence de rigueur doctrinale et qui peut conduire à de nombreuses difficultés, voire à des blocages. Le mandat dernier des APC-APW a été marqué par les injonctions des politiques partisanes dans le  fonctionnement. Un intrus qui a été pour beaucoup dans l'anarchie et le blocage des affaires du citoyen et du développement local, la surenchère, l'improvisation en jetant un épais brouillard sur la nature réelle des problèmes posés par les populations, ont empêché le fonctionnement cohérent, transparent d'un très grand nombre d'assemblées élues an niveau local.
A travers le mouvement participatif, c'est faire dans la stabilité de l'organisation et de la gouvernance des assemblées élues et à partir de ce réel politique justifier le bienfait de la représentation populaire en lui offrant une base et un espace d'appoints sains. En bref, c'est créer une administration territoriale émancipatrice. Faut-il dire dans ce sens que l'avenir socio-politique du pays résultera de l'engagement des responsables locaux vis-à-vis de cette approche stratégique incitant tout le monde sans exclusive à porter plus d'efforts vers les orientations, les objectifs et les grands enjeux du développement durable. Le moment pour les nouvelles assemblées issues des élections du 23Novembre 2O17 pour faire valoir dans le " neuf " tant l'Etat leur accorde une attention et une priorité particulière pour être dynamiques et soucieuses des intérêts de la société, d'une part avec une administration territoriale stable, apte à réaliser la liaison horizontale et verticale tout en mettant le cap sur la transformation des comportements et des mentalités et dans ces conditions favorables, l'approche stratégique en question permettra sans le moindre doute  aux élus locaux (APC-APW) de jouer leur rôle de chefs de file de la collectivité et de conduire cette dernière vers ce qui peut être collectif..
Dans ce cadre, il est attendu de la prochaine révision du Code communal et du Code wilaya, une nouvelle législation adaptée aux exigences de la société, le renforcement du caractère démocratique mais en consacrant le principe de la souveraineté populaire en donnant aux citoyens la large possibilité démocratique de participer plus à la direction des affaires locales. En somme, il s'agira de mettre sur la même ligne de départ tous les responsables et des acteurs locaux pour faire face à tous les problèmes que rencontre le citoyen dans tous les secteurs, engager la lutte contre l'anarchie, le désordre public, la bureaucratie, la corruption, etc., et répondre efficacement aux doléances des populations.
B. C.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Nord Stream 2 : Agneau immol sur l'autel politique?
Paradis fiscal en Tunisie : "Derrire cet acharnement, la France et l'Italie"
Commerce: Les prix de la volaille toujours en hausse
Culture de la pomme de terre : Rempart contre la guerre
99e runion du conseil ministriel de l'OPAEP : M. Guitouni s'entretient avec son homologue gyptien
 
 
 
Des pouvoirs fictifs
Dans un contexte où il est devenu apparent que la classe politique supérieure n'a jamais été unie, contrairement au slogan qui n'en était ...
   
  Lire la suite
 
 
Manifestations du 11 dcembre 1960 : une leon terrible ...
 
Les manifestations organisées dans presque tous les villes et villages d'Algérie en ces jours du 09 et 11décembre 1960, pour ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous