Lundi 26-10-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Nouveau coronavirus SARS-CoV-2 provoquant le Covid-2019 : Des chercheurs expliquent pourquoi le SARS-CoV-2 se rpand mieux que le coronavirus de 2003
 
 
Mise à jour : 26-10-2020
 
Des chercheurs ont tenté de déterminer pourquoi le SARS-CoV-2 est plus infectieux que son prédécesseur de 2003. 
 
Selon eux, il dispose d'un récepteur très abondant dans les tissus humains, notamment dans les fosses nasales, et peut dès lors facilement s'y introduire. Le nouveau coronavirus, qui donne lieu à une pandémie depuis fin décembre 2019, dispose d'une deuxième "clé" que ne possédait pas son prédécesseur, le SARS-CoV, qui avait infecté "seulement" 8.000 personnes en 2003. Une équipe de chercheurs finlandais et allemands ont découvert que cette "clé" est un récepteur appelé neurophiline-1, présent dans les voies respiratoires, les vaisseaux sanguins et les neurones.
"Le point de départ de notre étude était la question de savoir pourquoi le SARS-CoV, un coronavirus qui a conduit à une épidémie beaucoup plus limitée en 2003, et le SARS-CoV-2, se propagent de manière si différente même s'ils utilisent le même récepteur principal ACE2", indique Ravi Ojha, contributeur de l'étude publiée le 20 octobre dans la revue Science.
"On savait que le SRAS-CoV-2 utilise le récepteur ACE2 pour infecter nos cellules, mais les virus utilisent souvent plusieurs facteurs pour maximiser leur potentiel infectieux", explique le Dr Giuseppe Balistreri, chef du groupe de recherche sur la biologie des cellules virales à l'université d'Helsinki et co-auteur de l'étude.
Selon lui, la neurophiline-1 est particulièrement abondante dans les fosses nasales, contrairement à l'autre récepteur. C'est pourquoi le nouveau coronavirus est particulièrement infectieux et a pu se propager pour devenir une pandémie, poursuit le chercheur.
 
Signe des virus les plus dévastateurs
Les chercheurs étudient la séquence du génome du nouveau coronavirus depuis qu'elle est devenue disponible fin janvier. "Quelque chose nous a surpris", confie le Dr Balistreri, "par rapport à son parent plus ancien, le nouveau coronavirus avait acquis un "morceau supplémentaire" sur ses protéines de surface, que l'on trouve également dans les pics de nombreux virus humains dévastateurs, dont le virus Ebola, le VIH et les souches hautement pathogènes de la grippe aviaire, entre autres".
D'autres équipes de chercheurs en Australie et au Royaume-Uni soutiennent leur hypothèse, puisqu'ils ont obtenu des résultats similaires. Cette découverte est particulièrement importante pour trouver un moyen de combattre le virus. Les scientifiques ont déjà démontré en laboratoire que bloquer spécifiquement la neurophiline-1 réduisait considérablement son potentiel infectieux.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Selon le prsident Erdogan : L'Europe prpare sa propre fin"
 
Critiquant la politique des pays européens à l'égard des musulmans, le Président Erdogan a prédit la fin de l'Europe en évoquant ...
Voir détail
   
Russie: Moscou accuse l'Occident de vouloir faire de la Russie un " paria" en Antarctique
 
En raison d'un désaccord de la Russie sur la création d'aires marines protégées en Antarctique, certains pays occidentaux en profitent ...
Voir détail
   
 
 
Centre universitaire de Mila: Les activits scientifiques renouent ds la venue du nouveau directeur
Russie: Moscou accuse l'Occident de vouloir faire de la Russie un " paria" en Antarctique
Chirurgie scoliotique : 23 enfants oprs rcemment Oran
Nouveau coronavirus SARS-CoV-2 provoquant le Covid-2019 : Des chercheurs expliquent pourquoi le SARS-CoV-2 se rpand mieux que le coronavirus de 2003
Selon le prsident Erdogan : L'Europe prpare sa propre fin"
 
 
 
Atteindre un taux de 70% de ...
Le groupe public Naftal ambitionne d'atteindre le taux de 70% des stations-service proposant le Sirghaz d'ici les 5 prochaines années, a indiqué son ...
   
  Lire la suite
 
 
Le peuple souverain exalt et magnifi est appel agir ...
 
Il est évident à la veille du référendum constitutionnel du 1er novembre prochain que le chef de l'Etat revient sur les ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous