Mardi 17-10-2017
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Sport  
 
 
 
Equipe nationale Alcaraz : " le plus grand dfi de ma carrire"
 
 
Mise à jour : 20-04-2017
 
Nommé sélectionneur de l'Algérie jeudi dernier, Lucas Alcaraz a atterri à Alger mardi. Hier, avec le chargé de communication de la FAF qui maîtrise bien la langue espagnole s'est chargé de traduire ses propos, Lucas était présent en conférence de presse pour exposer sa philosophie, ses ambitions et répondre aux critiques le concernant. 
 
Sa non-maîtrise de la langue française
"Je ne parle pas bien français mais je vous promets de l'apprendre. Je vais suivre des cours au quotidien en Algérie et en Espagne. Le problème de la langue n'est pas important, on vise la communication visuelle. J'ai déjà entraîné des équipes avec 16 nationalités différentes je connais les problèmes de langue. (En plaisantant) Apprendre l'arabe ? Je vais essayer mais je ne promets rien !"
 
Son contrat et son staff
Alcaraz a confirmé qu'il s'est engagé pour deux ans avec l'objectif de qualifier les Fennecs pour la CAN 2019 et de les mener en demi-finale. En revanche, l'Espagnol n'a pas mentionné d'objectif lié aux éliminatoires du Mondial 2018, compétition dans laquelle il a reconnu que la situation des Verts est "mauvaise". "Je promets de jouer chaque match pour le gagner", a-t-il seulement affirmé.
Outre son adjoint Jesus Canadas et son préparateur physique Miguel Angel Campos qui ont atterri mardi avec lui, l'ancien coach de Grenade va prendre un adjoint algérien et un entraîneur des gardiens local. La Fédération les choisira.
 
Les critiques sur son profil
"Ça fait 25 ans que je travaille, et depuis 15 ans au plus haut niveau. J'ai plus de 800 matchs en première et deuxième division. Je respecte les critiques, mais j'ai la méthode et l'envie. J'ai convaincu le président de la Fédération algérienne, j'espère convaincre ceux qui ont critiqué son choix. Entraîner l'Algérie est le plus grand défi de ma carrière."
 
Sa méconnaissance du poste de sélectionneur et du football africain
"J'ai eu la chance d'entraîner des joueurs algériens (dont Brahimi, ndlr) car à Grenade il y a une tradition, on recrute beaucoup de joueurs algériens et africains et j'ai pris du plaisir à les diriger. La meilleure méthode pour moi, c'est de m'informer, récolter un maximum d'informations en un temps très court.
Je n'ai absolument aucune appréhension. Dès vendredi, je vais à Oran pour assister au match MCO-MCA. Il faut s'informer, écouter et après plonger. On va travailler sur 3 voies. On va visionner les matchs de l'équipe, ceux des adversaires et discuter avec les joueurs."
 
Son style de jeu et sa personnalité
"Aujourd'hui, le tiki-taka du Barça d'il y a 4 ans n'existe plus. Pourquoi ? Parce que ce sont les joueurs qui font l'équipe, pas l'inverse. Donc selon ce que j'aurais sous la main, j'imprimerai ma philosophie de jeu. Tout le monde doit défendre et attaquer selon si on est en possession du ballon ou pas. Le premier défenseur c'est l'attaquant et le premier attaquant c'est le défenseur.
Je ne suis pas dur, je ne suis pas mou, je suis rigoureux. Je donne et j'exige des joueurs. Chaque football a ses spécificités. On va apporter notre touche espagnole tout en apprenant du football algérien. Il faut récupérer le moral et l'envie et si on peut concilier le talent des joueurs à une organisation tactique rigoureuse, on peut réussir."
 
L'importance du football local
"Le fait de jouer dans le championnat local n'est pas un obstacle et le fait de jouer dans un club européen ne sera pas une garantie. Le seul critère, c'est la forme du moment. Nous allons tout regarder, la Ligue 1, La Ligue 2 et toutes les sélections de jeunes. Nous allons travailler avec les techniciens de la FAF et aussi du championnat. On va aller vers les clubs pour s'informer sur les joueurs pas seulement techniquement mais aussi sur leur personnalité."
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Selon Berkani : Impratif de moderniser le systme de sant national
Bourses : Les Places montent en Europe
Amendement de la loi sur les hydrocarbures : La finalisation des premires moutures est prvue pour juin 2018
Introduction de la finance islamique dans le domaine bancaire Le processus du lancement des banques islamiques en marche
Brsil : Les petits exploitants de l'Amazonie en pril
 
 
 
Le destin de tout pays
Pouvons-nous  avancer l'idée aujourd'hui que la politique interne mise en place dans les pays arabes et chez nous-autres n'a pu amener l'idéologie ...
   
  Lire la suite
 
 
S'en prendre l'arme n'est jamais signe de force
 
Si certaines sirènes se doublent aujourd'hui de la rage hystérique de n'avoir pas pu, malgré les tentatives, ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algérie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+213
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous