Mardi 11-08-2020
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Chine La Chine porte un coup dur à la première puissance économique européenne
 
 
Mise à jour : 17-11-2019
 
Alors qu'une guerre commerciale fait rage entre les États-Unis et la Chine, la baisse de croissance du pays du Milieu a frappé l'économie allemande, qui est entrée en récession pour la première fois depuis 2013.
Plus de 80% des entreprises allemandes opérant sur le marché chinois ont été directement touchées par la guerre commerciale sino-américaine, indique une enquête menée par la chambre de commerce allemande en Chine. Depuis une trentaine d'années, la Chine était un client stable pour plusieurs secteurs allemands, en particulier les automobiles, les machines et les outils d'ingénierie. Mais la baisse de croissance du géant chinois met l'économie allemande à rude épreuve, prévient le New York Times.
 
L'impact sur l'économie allemande
En effet, la rapide croissance de la Chine au cours des dernières décennies avait contribué à l'émergence de l'Allemagne en tant que première économie européenne. Bien que les exportations vers la Chine ne constituent pas la clé de voûte de son économie, celles-ci étaient l'une des rares composantes sur lesquelles Berlin pouvait compter pour croître d'année en année. La baisse de la demande en Chine a engendré une chute des exportations allemandes de 1,3 point au deuxième trimestre, son pire résultat depuis 2013. Autrefois friands de voitures et de technologies allemandes, les Chinois semblent désormais lever le pied. La stratégie America First de Donald Trump nuit aux échanges mondiaux, et les usines chinoises sont en passe de devenir les rivales de leurs fournisseurs allemands, souligne le quotidien new-yorkais.
Aujourd'hui, seules un quart des entreprises allemandes qui commercent avec la Chine s'attendent à atteindre leurs objectifs de 2019. Ainsi, le constructeur automobileVolkswagen a déjà revu à la baisse ses prévisions de ventes pour cette année. L'étude de la chambre de commerce allemande en Chine a toutefois révélé que plus de deux tiers des firmes allemandes interrogées continueront à investir dans le pays du Milieu au cours des deux prochaines années.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Bolivie: La sénatrice Jeanine Añez se proclame présidente par intérim, Morales dénonce "un coup d'Etat"
 
La deuxième vice-présidente du Sénat, Jeanine Añez, s'est proclamée mardi présidente par intérim de la Bolivie, malgré ...
Voir détail
   
Syrie : Erdogan accuse Washington de ne pas avoir pleinement respecté ses engagements
 
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi que les Etats-Unis n'avaient pas pleinement rempli leurs engagements sur le retrait des forces kurdes en ...
Voir détail
   
Liban: Un nouveau gouvernement après huit mois de blocage
 
Le Liban s'est doté jeudi d'un nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre sortant Saad Hariri, au terme de plus de huit mois de tractations sur fond de ...
Voir détail
   
Alors que Trump fait le cavalier seul, l'UE doit-elle s'allier à la Chine ?
 
Au-delà des accords commerciaux, la visite de Macron en Chine a apporté un nouvel indice sur ce qu'elle pourrait devenir non seulement pour la France, mais pour ...
Voir détail
   
Iran : Découverte d’un énorme gisement de pétrole, quel avenir pour son développement ?
 
53 milliards de barils de brut - tel est le potentiel estimé du nouveau gisement de pétrole mis au jour récemment dans le sud-ouest de l'Iran. Que promet ...
Voir détail
   
 
 
Présidence : Le président Tebboune reçoit le ministre espagnol de l'Intérieur
À l'issue de la réunion du Conseil des ministres : Texte intégral du communiqué de la Présidence de la République
Hong-Kong: Les "Five Eyes " veulent des élections " le plus rapidement possible"
Le ministre de l'Énergie : " Nous avons enregistré de nombreuses transgressions, et nous sommes là, pour développer et restaurer la confiance "
Maroc: Covid-19 : le ras-le-bol des soldats en blouse blanche
 
 
 
 
 
Réédition de la stratégie subversive des années 90
 
Lors du Conseil des ministres qui s'est réuni dimanche, le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous